Se recentrer pour avancer

 
Se recentrer pour avancer - The Wisdom of a Unicorn

SI VOUS ARRIVEZ SUR CE BLOG POUR LA PREMIÈRE FOIS, VOUS SEREZ PEUT-ÊTRE INTÉRESSÉS PAR MON GUIDE SUR LA MÉDIUMNITÉ : JE VOUS EXPLIQUE COMMENT DÉVELOPPER VOTRE INTUITION EN PARTAGEANT MES 7 ASTUCES. POUR TÉLÉCHARGER GRATUITEMENT CE GUIDE, CLIQUEZ ICI.

VOUS SEREZ REDIRIGÉ SUR UN AUTRE ONGLET ET POURREZ CONTINUER VOTRE LECTURE ENSUITE SUR CETTE MÊME PAGE.

C’est vrai j’ai été bien silencieuse ces derniers mois. J’ai vécu beaucoup de changements positifs comme négatifs, des changements dans ma vie pro, dans ma vie perso et ma vie spirituelle et j’ai ressenti le besoin de m’isoler, de mettre mon activité blogesque de côté pour me concentrer sur moi, me recentrer. Parce que quand mes émotions débordent, j’ai une légère (et c’est un euphémisme) tendance à faire de jolies crises d’angoisses. Enfin, je ne me suis pas tant isolée que ça. J’ai appris à re-vivre cette vie mise de côté depuis le décès de ma maman. J’ai un nouveau travail, une nouvelle vie, un nouveau lieu de vie, de nouveaux collègues et une putain de vie sociale avec des gens merveilleux. (ouais Maurine, je sais que tu lis ces mots, ouais je parle de toi coupine <3) Du coup je me suis demandé quelle place avait ce blog dans ma nouvelle vie et j’ai avancé sans me poser de questions. Et ça a duré 6 mois. Enfin 5 mois. Parce que décembre a été un mois très compliqué. J’ai commencé le mois de décembre par des crises d’angoisse à répétition. Parce que ma vie allait bien. Parce que je n’étais pas prête à ce que tout aille bien. Parce que je culpabilisais de ne plus bloguer, parce que ce que j’ai en moi je veux m’en servir pour aider les vivants comme les défunts. Alors me recentrer sur moi, sur ma mission de vie, sur ce qui me motive au quotidien a été une nécessité.

C'est quoi se recentrer ?

“Se recentrer”. C’est un mot vachement à la mode qui fait très selflove - ouais un autre mot à la mode je sais … Se recentrer c’est simplement se poser pour s’écouter. Une sorte de tête à tête avec toi-même pour faire le point sur ce que tu as accompli, qui tu es et ce que tu vas faire. Après je suis d’accord on fait pareil avec un tirage d’oracle à 3 cartes. Sauf que prendre le temps de se recentrer sur soi-même c’est plus profond. C’est faire le vide en soi et autour de soi. Et ça fait du bien. On dit d’ailleurs se recentrer sur l’essentiel pour être en accord avec soi-même.

Pourquoi se rencentrer c’est nécessaire ?

Pour grandir. Pour aller mieux. Pour sourire de nouveau. Pour aller bien. Pour être en phase avec sa mission de vie, avec sa vie tout court. Pour affronter la vie avec ses propres armes, de façon sereine. Parce que parfois nos émotions débordent, parce qu’on a besoin de mettre le monde en pause face à des situations agressives, parce qu’on s’est laissé envahir par ce qui se passait dans notre vie et que ça déborde, on a l’impression de ne plus rien maîtriser, de perdre pied dans sa propre vie.

Comment je me suis recentré

Je pensais que reprendre une vie sociale, sortir avec mes collègues, aller au cinéma, voir des gens me permettrait de faire le point sur ce que je voulais faire. Mais en fait non. Tout allait bien, tout allait trop bien. J’ai mis le blog de coté. Et puis le moment des interrogations est arrivé, le moment du : “putain, là t’as un taff mais ta mission de vie, t’en fais quoi” Et cette question est restée dans ma tête tous les jours pendant 2 semaines. Et ce qui devait arriver arriva : j’ai perdu pied.

J’ai claqué un arrêt de travail un lundi matin. Mon médecin me connaissant, elle savait que je devais m’arrêter, mettre ma vie sur pause. Ensuite, je me suis enfermé chez moi pendant une semaine. J’ai commencé “Les Brumes de l’apparences” de Frédérique Deghelt, qui a répondu à beaucoup de mes questions sur mon chemin de vie, j’ai commencé un nouveau Bullet Journal, j’ai dessiné, j’ai chanté à tue-tête sur la chanson de Noël de Mariah Carey, j’ai pleuré, souvent, j’ai dormi, j’ai fait des méditations guidées tous les matins et surtout j’ai fait le point sur ce qui me motivait vraiment.

Et le résultat?

Je suis moi pleinement. Je pense que ça veut tout dire ! J’ai accepté certaines choses, fait le deuil d’autres. Je suis sûre de chaque décision que je prends. Et mes guides mettent sur mon chemin des personnes merveilleuses avec qui je sais que je peux avancer dans le bon sens et me réaliser pleinement. Aujourd’hui je suis au bon endroit, avec les bonnes personnes pour pratiquer au quotidien mon don et adapter mon mode de vie à qui je suis au fond de moi.

Et puis je dois l’avouer j’ai vu mon don grandir ces derniers mois. Et je pense que, inconsciemment, j’avais besoin de mettre ma vie d’avant sur pause pour accepter la vie qui arrivait. Une vie où la présence des défunts est quotidienne, où les ressentis et l’intuition ne me font pas défaut.

Alors oui, je vais lancer mes prestations, je vais me lancer en tant que médium, parce que ce temps de silence je l’ai aussi mis à profit pour me recentrer sur ce qu’il y a au fond de moi et pratiquer.

Et toi ? Tu as déjà ressenti le besoin de te recentrer sur toi-même pour avancer ?

Ebook 7 astuces pour développer sa médiumnité pdf

Tu veux développer ta médiumnité ?

Reçois gratuitement mes 7 astuces pour développer sa médiumnité en format pdf par email